CosmicGirl et LauncherOne avant décollage © Virgin Orbit L'actualité des satellites

Virgin Orbit avec LauncherOne lance avec succès 7 satellites CubeSats


Le 30 juin 2021 le Boeing 747 nommé Cosmic Girl a décollé de la base de Mojave en Californie en emportant le lanceur LauncherOne . Arrivé au dessus du Pacifique LauncherOne s’est détaché du Boeing 747 et a mené sa mission de lancement en mode autonome. LauncherOne est un lanceur à deux étages à ergols liquides. Le deuxième étage peut être allumé plusieurs fois. LauncherOne a la capacité de placer 500kg de charge utile en orbite basse équatoriale ou de 300kg à 500km d’altitude en orbite héliosynchrone. Dans la présente mission nommée « Tubular Bells : Part One  » les 7 satellites ont été placés avec succès sur une orbite à 500 km d’altitude inclinée à 60°.

Ce lancement est la première mission opérationnelle de LauncherOne qui a mis sur orbite les satellites de clients de trois pays : Etats Unis, Pays Bas et Pologne.

HALO-Net Free Flyer est un CubeSat 3U, démonstrateur technologique développé pour l’US Navy. Il est équipé d’un réseau de rétro réflecteurs pour tester la quantité de lumière réfléchie et sa résistance. Cette mission prépare des applications de communications optiques.

Gunsmoke-J3, nommé précédemment Jacob’s Ladder, est un satellite expérimental, Cubesat 3U, développé pour le SMDC (Space Missile Defense Command) de l’armée américaine. Gunsmoke-J3 doit permettre de tester des techniques pour apporter un support sur un champ de bataille.

CNCE Blk.1 1 et 1 2 (CubeSat Network Communications Experiment Block 1) sont des CubeSats 3U développés pour la MDA (Missile Defense Agency) pour tester des réseaux maillés autonomes.

Ces 4 satellites font partie de la mission STP-27VPA qui a été attribuée à VOX Space pour le lancement.

Brick-2 © Virgin Orbit

Brick- 2 est un CubeSat 6U développé par ISIS (Innovative Solutions in Space) pour l’armée de l’air des Pays Bas (Royal Netherlands Air Force). Il doit permettre de tester des techniques de communications adaptées aux utilisations militaires. Brick-2 est aussi équipé d’une sonde de Langmuir pour une mission scientifique.

STORK-4 et STORK-5 sont des CubeSats 3U construits par la société polonaise SatRevolution dans le but de constituer une constellation de satellites d’observation optique avec une résolution pouvant atteindre 5m. La constellation prévue doit comprendre 14 satellites et sera exploitée par SatRevolution. Une partie de l’espace disponible sur les plate forme est libre et pourra accueillir des charges utiles de clients .

LauncherOne a maintenant placé 17 satellites en orbite. Une autre mission est prévue d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.