Décollage de Nuri © Ministry of Science and ICT L'actualité des satellites

Succès du KARI avec le lancement de satellites effectué par Nuri


Le 21 juin 2022 à partir du centre spatial de Naro en Corée du Sud Nuri a décollé pour mettre PVSAT et une charge utile de test sur une orbite héliosynchrone à 700 km d’altitude.

A gauche simulateur de masse surmonté par PVSAT, à droite PVSAT © KARI

-  PVSAT (Performance Verification Satellite) est un satellite de vérification qui embarque 4 CubeSats et est accompagné d’un satellite factice (simulateur de 1,3 tonnes) pour valider les capacités du lanceur.

Les satellisations de PVSAT et du simulateur de masse se sont déroulées de façon nominale. Les communications avec PVSAT sont établies.

-  STEP Cube Lab-II (Space Technology Experimental Projecet CubeSat Laboratory 2) est un CubeSat 6U développé par l’université CHOSUN en Corée du Sud pour effectuer des observations optiques de la terre en infrarouge. Durée de mission prévue : 1 an. Il doit se séparer de PVSAT le 23 juin.

-  RANDEV (Repeater Arrangement & Disaster Early View)) aussi appelé ASTRIS 2 est un CubeSat 3U développé par le KAIST (Korea Advanced Institute of Science and Technology) pour une mission d’observation de la terre. Il est équipé d’un appareil de prise de vues hyperspectral , d’un récepteur en bande S et d’un émetteur en bande X. Durée de mission prévue : 6 mois. Il doit se séparer de PVSAT le 25 juin.

-  SNUGLITE-II est un CubeSat 2U développé par l’université nationale de Seoul. Missions de radio amateur, de mesures d’occultation GPS… Durée de mission prévue : 6 mois. Il doit se séparer de PVSAT le 27 juin.

-  MIMAN (Monochrome Imaging for Monitoring Aerosol by Nanosatellite) est un CubeSat 3U développé par l’université Yonsei en Corée du Sud. Il est équipé d’instrument pour le suivi des poussières dans l’atmosphère. Durée de mission prévue : 6 mois. Il doit se séparer de PVSAT le 29 juin.

-  Nuri est un lanceur développé en Corée du Sud par le KARI (Korea Aerospace Research Institute). Il porte aussi le nom de KSLV 2 (Korea Space Launch Vehicle 2). C’est un lanceur à trois étages entièrement développé en Corée du Sud. Il est capable de placer 2,6 t sur orbite basse, 1,5 t sur orbite héliosynchrone ou 550 kg sur orbite de transfert géostationnaire. Ce succès est obtenu dès le deuxième lancement effectué avec Nuri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.