Décollage d'Ariane 5 avec SES 17 et Syracuse 4A © Arianespace L'actualité des satellites

SES 17 et Syracuse 4A lancés avec succès par Ariane 5 VA 255


Le 24 octobre 2021 à partir du Centre Spatial de Guyane (CSG) Ariane 5, dans la cadre de la mission VA 255, a mis sur orbite de transfert GTO les satellites SES 17 et Syracuse 4A. Avec ce lancement Arianespace a établi un record en plaçant 10 264 kg en orbite de transfert GTO.

Vue d’artiste de SES 17 © Thales Alenia Space

SES 17 est un satellite construit par Thales Alenia Space sur une plate-forme Spacebus NEO 200 à propulsion électrique avec une charge utile Ka-HTS très flexible et de grande capacité. La charge utile comprend un processeur numérique transparent de 200 Ghz qui permettra à SES de gérer un très grand nombre de voies de communication et ses 200 faisceaux pour fournir des débits jusqu’à 2 Gbits/s par connexion. SES-17 est équipé d’un générateur solaire de 25 kW , a une masse au lancement de 6411 kg et une durée de vie de 15 ans.

Positionné à 67,1 ° Ouest sur l’orbite GEO SES 17 a une zone de couverture comprenant l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Océan Atlantique et les Caraïbes. Il fournira des services de connectivité puissants, flexibles et continus pour des clients se trouvant sur terre, en mer ou dans les airs. Il sera en particulier utilisé par Thales dans son système FlyLIVE destiné à fournir des services de communication à bord des avions.

Illustration du satellite Syracuse IV (anciennement Comsat NG), programme de telecommunications militaires. © DGA

Syracuse 4A est le premier satellite de la constellation Syracuse IV destinée à remplacer Syracuse 3 ( lancés en 2005 et 2006). Syracuse 4A et Syracuse 4B ont été commandés par la DGA au consortium formé par Thales Alenia Space et Airbus Defence and Space.

Syracuse 4A a été construit par Thales Alenia Space sur une plate-forme Spacebus Neo 100 à propulsion électrique avec une charge utile en bande X et en bande Ka. Cette charge utile utilise beaucoup de techniques numériques ce qui permet d’augmenter en particulier sa flexibilité et sa capacité de transmission. En plus d’assurer la continuité des services existants Syracuse 4A apporte les améliorations déjà mentionnées ainsi qu’une meilleure résistance au brouillage, à l’interception et aux attaques cyber.

La mise en service de Syracuse 4A va s’accompagner d’une modernisation du segment sol avec le remplacement de nombreuses stations. Syracuse 4B réalisé sur une plateforme Eurostar E3000e doit être lancé en 2022.

Le troisième satellite de la constellation Syracuse 4C est prévu pour une commande d’ici à 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.