L'actualité des satellites

Sentinel-6A Michael Freilich lancé avec succès par SpaceX avec Falcon 9


Le 21 novembre 2020 à partir de la base de Vandenberg en Californie SpaceX avec Falcon 9 a mis sur orbite avec succès le satellite Sentinel-6A Michael Freilich. Le premier étage s’est posé avec succès à l’endroit prévu à Vandenberg.

La mission Sentinel-6A Michael Freilich fait suite aux missions TOPEX/POSEIDON et Jason et est le fruit d’une coopération entre la NASA, l’ESA, la NOAA, EUMETSAT, la Commission Européenne et le CNES. Sentinel -6 fait aussi partie du programme Copernicus. Il va poursuivre les mesures de niveau des océans. Sentinel-6 Michael Freilich a été placé sur l’orbite de Jason 3 et travaillera en tandem avec lui. Le Dr Michael Freilich a été directeur de la division des sciences de la terre de la NASA et est décédé cette année. C’est pour lui rendre hommage que son nom est associé à Sentinel-6. La mission est aussi nommée Jason-CS ( Jason-Continuity of Service).

Vue d’artiste de Sentinel-6 Michael Freilich © ESA/ATG

Sentinel-6A Michael Freilich est un satellite d’altimétrie océanographique construit par Airbus Defence and Space à Friedrichshafen. Il esr stabilisé 3 axes et a une puissance électrique de l’ordre de 1 kW. Les TM/TC sont en bande S et en bande X. La charge utile comprend deux groupes d’instruments : un dédié aux mesures altimétriques et un dédié à la mesure précise de l’orbite.

Mesures altimétriques :
-  Poseidon-4 est un altimètre radar bi-fréquences développé par Thales Alenia Space
-  AMR-C est un radiomètre à micro-ondes développé par le JPL

Mesure précise de l’orbite avec :
-  Système DORIS
-  Récepteur GPS GNSS-POD (Precise Orbit Determination) utilisant les signaux GPS et Galileo
-  Equipement GNSS-RO (GNSS Radio Occultation) fourni par la NASA (JPL)
-  Un rétro réflecteur laser (LRA) fourni par le JPL

Tous ces équipements doivent permettre d’améliorer la précision des mesures par rapport aux précédentes générations. La précision attendue devrait être de l’ordre du cm et peut être même inférieure. Un cycle de mesures complet sur la terre dure 10 jours.

Sentinel-6A doit opérer sur une orbite non héliosynchrone à 1336 km d’altitude inclinée à 66°. Ses opérations seront effectuées sous le contrôle d’EUMETSAT . Durée de vie prévue : 7 ans nominale 5,5 ans.

Sentinel-6B pourrait être lancé en 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.