L'actualité des satellites

Quatrième lot de 60 satellites Starlink lancé en Mai avec succès par SpaceX avec Falcon 9


Le 26 mai 2021 à partir du centre spatial de Cap Canaveral en Floride SpaceX avec Falcon 9 Block 5 a mis sur orbite avec succès 60 satellites Starlink. Le premier étage en était à sa deuxième mission et a été récupéré une nouvelle fois avec succès sur le bateau « Just Read the Instructions » dans l’océan Atlantique. Cet étage avait déjà lancé Sentinel-6 Michael Freilich en novembre 2020.

La réutilisation des coiffes se généralise. Dans le présent vol une demi coiffe en était à son cinquième vol et l’autre demi coiffe à son troisième vol. Maintenant SpaceX a modifié sa procédure de récupération des coiffes. La récupération par repêchage des demis coiffe est plus fréquente que la récupération dans les filets des bateaux dédiés.

Maintenant SpaceX a lancé 1737 satellites Starlink. Avec ce lancement le nombre de satellites opérationnels pourrait atteindre le nombre de 1634. Actuellement il y aurait de l’ordre de 951 satellites qui seraient à leur position définitive dans la constellation et plusieurs centaines en cours de manœuvres pour prendre leur place dans la constellation. Actuellement SpaceX a assez de satellites en orbite pour compléter sa constellation à 550 km d’altitude.

Les beta tests se poursuivent aux Etats Unis, au Canada, au Royaume Uni, en Allemagne, en Nouvelle Zélande, en France, en Autriche, en Belgique et aux Pays Bas.

Maintenant SpaceX prévoit d’ajouter 1584 satellites à 540 km d’altitude avec inclinaison de 53,2°, 720 satellite à 570 km d’altitude avec 70° d’inclinaison, 340 satellites à 560 km d’altitude avec 97,6° d’inclinaison et 172 satellites à 560 km d’altitude avec 97,6° d’inclinaison.

Viasat a déposé un recours auprès de la FCC pour limiter le nombre de satellites Starlink aux altitudes proches de 550 km d’altitude. En attendant qu’une décision définitive soit prise Viasat demande l’arrêt ou au moins le ralentissement des lancements Starlink.

Le problème de pollution visuelle des observations astronomiques est toujours présent.

SpaceX pour le moment ne prévoit pas de modifier son calendrier de lancements Starlink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.