L'actualité des satellites

Lockheed Martin présente ses nouveaux satellites SmartSat


Lockheed Martin a présenté ses nouveaux petits satellites dénommés SmartSat. Ce nom a été choisi par analogie avec les smartphones, car comme pour ces derniers,  le chargement de nouveaux logiciels permet de nouvelles fonctionnalités et changer ainsi de mission en orbite.

Les premiers SmartSat doivent être lancés cette année. Les SmartSat sont construits sur la plate-forme LM 50 qui utilise un calculateur durci aux radiations développé par la fondation National Science Foundation’s Center for Space.

En 2019 Lockheed Martin utilisera les SmartSat pour dix programmes dont Linus et Pony Express.

Linus est un projet de démonstration technologique utilisant deux satellites cubesats 12U avec des éléments réalisés en impression 3D.

Pony Express utilisera de nombreux satellites cubesats 6U en orbite basse et travaillant en réseau. Le premier Pony Express 1 va être lancé cette année pour ouvrir la voie du programme.

Le développement de ces satellites est rapide ( 9 mois pour Pony Express 1).

La cybersécurité est au cœur de ces développements, en cas de problème détecté les SmartSat peuvent déclencher une réinitialisation (reset) et recevoir régulièrement de nouveau logiciels plus résistants aux cyber attaques.

Les technologies utilisées dans les SmartSat vont par la suite être intégrées dans les autres satellites de la gamme de Lockheed Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.