L'actualité des satellites

Lockheed Martin a gagné un contrat dans le cadre du développement du programme Blackjack de la DARPA


Le programme Blackjack de la DARPA (Defense Advanced Research Project Agency) a pour but de déployer à l’horizon 2022 une constellation de 20 satellites en orbite basse pour fournir un système global de communications à haut débit.

Dans ce contrat de 5,8 millions d’USD Lockheed Martin va définir et gérer les interfaces entre la plate-forme Black Jack, les charges utiles et le processeur numérique appelé Pit Boss. Ces travaux seront exécutés dans l’usine de Sunnyvale en Californie.

Pour le programme Black Jack la DARPA a sélectionné des plateformes en provenance d’Airbus, Blue Canyon Technologies et Telesat ; des charges utiles en provenance de Collins Aerospace, de Raytheon, de Northrop Grumman, de Trident, de SA Photonics, d’Airbus, de Systems & Technology Research, de Sky Quantum et de L3Harris ; des concepts de processeur numérique Pit Boss développés par Scientific Systems Company, par SEKR Engineering et par BAE Systems.

Durant la phase d’intégration les diverses charges utiles seront évaluées pour valider leur aptitude à remplir des missions spécifiques.

La DARPA veut développer un système où la production de chaque satellite peut se faire en assemblant plate-forme et charge utile sans avoir à modifier la plate-forme pour chaque charge utile.

L’objectif est de pouvoir lancer deux satellites en 2021 et 18 en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.