L'actualité des satellites

L’ESA signe le contrat pour le développement de Space Rider


L’ESA a signé le contrat de développement de Space Rider avec Thales Alenia Space Italie et Avio.

Space Rider est un système de transport spatial entièrement autonome, compétitif, et réutilisable. Space Rider va donner à l’Europe son autonomie pour des missions non habitées , aller retour, en orbite basse . Space Rider pourra placer des charges utiles variées sur des orbites d’altitudes et d’inclinaison différentes pour satisfaire les besoins de mission.

Space Rider est composé de deux modules : un module de rentrée atmosphérique et un module de service largable. Thales Alenia Space est chargé du développement du module de rentrée atmosphérique qui bénéficie de l’expérience acquise avec IXV (Intermediate eXperimental Vehicle).  Avio est en charge du système de propulsion et du module de service.

Space Rider aura une longueur de 9,7 mètres, une masse au lancement de 2430 kg avec emport d’une charge utile de 600 kg dans une soute de 1,2m3. Il aura la capacité de rester jusqu’à 2 mois en orbite, avec retour du module de rentrée atmosphérique sur terre après largage du module de service. Le module de rentrée atmosphérique aura la capacité de faire six missions.

Déroulé d’une mission Space Rider © ESA

 

L’ESA envisage deux sites pour le retour du module de Space Rider : le CSG à Kourou ou l’ile portugaise de Santa Maria dans l’archipel des Açores.

 

Space Rider sera lancé par Vega C. Le premier lancement est prévu en 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.