L'actualité des satellites

Les trois satellites RADARSAT Constellation mis sur orbite par SpaceX avec Falcon 9


Le 12 juin 2019 à partir de la base de Vandenberg en Californie SpaceX avec Falcon 9 a mis sur orbite avec succès les trois satellites du programme RADARSAT Constellation. Le premier étage qui avait déjà utilisé pour le lancement de Crew Dragon Demo-1 en mars s’est posé avec succès sur la zone d’atterrissage aménagée au sol près du site de lancement.

RADARSAT Constellation Mission (RCM) est un programme d’observation radar de l’Agence Spatiale Canadienne mis en oeuvre pour assurer la continuité de services avec RADARSAT-2. RADARSAT-2 a été lancé en décembre 2007 et fonctionne encore ce qui est bien au delà de sa durée de vie de 7 ans. RCM avec trois satellites va réduire le temps de revisite et couvrir 90% de la terre en 24 heures. La couverture des zones Arctiques va être améliorée.

Les satellites RCM ont été construits par MacDonald Dettwiler Aerospace (MDA) qui est maintenant une filiale de Maxar Technologies. Chaque satellite embarque un radar à ouverture synthétique (SAR) opérant en bande C dans des fréquences autour de 5,4 GHz et un récepteur AIS (Automated Identification System ). Masse unitaire au lancement de 1430 kg et durée de vie de 7 ans. Les satellites sont placés sur une orbite héliosynchrone à une altitude de l’ordre de 600 km. Le dispositif d’interface entre le lanceur et les satellites (satellite dispenser) permettant le largage des satellites a été développé par RUAG.

Les principales missions de RCM sont :
-  surveillance maritime (identification des bateaux, suivi des icebergs…)
-  gestion des catastrophes naturelles
-  suivi de l’écosystème et détection des pollutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.