L'actualité des satellites

LeoLabs dévoile son service pour éviter les collisions dans l’espace


LeoLabs est une « start up » californienne crée en 2015. LeoLabs est dans la « silicon valley » et exploite trois radars sol, avec antenne réseau à commande de phase, pour suivre les satellites et les débris en orbite basse. A ce jour la zone couverte est essentiellement pour les orbites de 300 à 2000 km d’altitude et une inclinaison comprise entre 30 et 150° La taille minimale des objets suivis est actuellement de 10cm mais le nouveau radar installé en Nouvelle Zélande permet de suivre des objets plus petits.

LeoLabs propose trois domaines de services : Tracking & Monitoring,  Collision Avoidance et Space Domain Awareness.

Collision Avoidance est un nouveau service qui doit permettre de fournir, à ses clients opérateurs de satellites, des informations à temps pour effectuer les manœuvres nécessaires pour éviter une collision . Ce service est fortement automatisé. Quand une situation à risques de collision est détectée LeoLabs rentre dans un protocole de suivi avec son client pour affiner l’évaluation du risque et déterminer la meilleure solution à adopter.

Avec le nombre croissant de lancements de petits satellites en orbite basse les perspectives de marché pour ce nouveau service de LeoLabs sont prometteuses.

Dans les deux ans qui viennent LeoLabs prévoit d’agrandir son réseau de radars sol à haute définition pour assurer le suivi de petits objets qui ne sont pas pris en compte aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.