L'actualité des satellites

Le Vénézuéla déclare la perte de son satellite VeneSat-1


Le Venezuela a déclaré la perte de son premier satellite de télécommunications VeneSat-1.

Suite à une panne du système de contrôle et d’orientation des panneaux solaires VeneSat-1 a été placé sur une orbite inhabituelle au dessus de l’orbite GEO mais sans atteindre l’orbite cimetière qui est à 300km au dessus de l’orbite GEO.

En 2005 le Venezuela a commandé, Venesat-1 avec livraison en orbite, à GCWIC (China Great Wall Industry Corp ). VeneSat-1 a été construit par la CAST (China Academy of Space Technology) sur une plate-forme DFH4 avec une charge utile de 14 transpondeurs en bande C, de 12 transpondeurs en bande Ku et de 2 transpondeurs en bande Ka. Masse au lancement de 5049 kg et durée de vie prévue de 15 ans. C’était le troisième satellite à utiliser la plate-forme DFH4. Le premier, SinoSat-2 est tombé en panne en 2006 suite à un problème de déploiement de panneau solaire, le second, NigComSat-1 est tombé en panne en 2008 à cause du système de contrôle et d’orientation des panneaux solaires

VeneSat-1 aussi connu sous le nom de Simon Bolivar 1 a été lancé le 29 octobre 2008 et est tombé en panne après un peu moins de 12 ans de service opérationnel. Les informations sur la cause de la panne ont été fournies par GCWIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.