Décollage de Proton avec Nauka © Roscosmos L'actualité des satellites

Le module Russe Nauka a été lancé avec succès par Proton pour rejoindre l’ISS


Le 21 juillet 2021 à partir du cosmodrome de Baïkonour en Ukraine Proton M a lancé avec succès le module Nauka pour rejoindre la station spatiale ISS.

Nauka, également connu sous le nom de module de laboratoire polyvalent (MLM) ou MLM-U (Mnogozelewoi Laboratorny Modul – Usovershenstvovanny, Multipurpose Laboratory Module – Upgrade). C’est un composant Russe de la Station spatiale internationale. Le MLM est financé par le Roscosmos. L’arrimage de Nauka à l’ISS est prévu le 29 juillet. Le 26 juillet le cargo Progress MS-16 s’est détaché de la Station avec le module Pirs afin de permettre le 29 juillet l’amarrage de Nauka sur le port Nadir (face à la Terre) du module Zvezda.

Vue d’artiste de Nauka arrimé à l’ISS © NASA

Nauka a été construit par GKNPTs Khrunichev . C’est un module de 13m de long et d’une masse de de 20,35 tonnes. Nauka devait être lancé en 2007 mais a été retardé pour résoudre plusieurs problèmes. Il a aussi été équipé du bras robotique développé par l’ESA. Ce bras porte le nom d’ERA (European Robotic Arm). Nauka va permettre d’accomplir des missions scientifiques avec des équipements embarqués et va aussi assurer les fonctions suivantes :

  • Port d’amarrage des cargos de transport Progress MS, des vaisseaux habités Soyouz MS et du module Prichal [prévu d’ici fin 2021]
  • Un bras manipulateur pour limiter les sorties spatiales [ERA]
  • Contrôle du roulis de l’ISS
  • Réception de l’ergol du cargo Progress-MS, son stockage et transfert vers les réservoirs du module de service Zvezda pour effectuer des opérations dynamiques : reboost orbital, contrôle d’attitude et stabilisation de l’ISS
  • Stockage des cargaisons livrées pour le segment russe de l’ISS
  • Production d’oxygène pour supporter jusqu’à six membres d’équipage
  • Un nouveau sas pour permettre l’installation d’expériences à l’extérieur de l’ISS sans sorties spatiales
  • Nouveaux systèmes de filtration d’eau et d’air
  • Nouveau quartier pour un troisième membre d’équipage du segment russe

Une nouvelle toilette spatiale avec un système de recyclage de l’eau des urines

Vue éclatée de Nauka © Roscosmos

Présentation détaillée de Nauka © 2021 Anatoly Zak/ RussianSpaceWeb.com

Peu de temps après son lancement Nauka a montré plusieurs problèmes notamment dans son système de propulsion. Les russes y ont remédié et l’arrimage à l’ISS a pu s’effectuer le 29 juillet avec une procédure adaptée.

Peu de temps après l’arrimage Nauka a mis en marche ses tuyères de façon intempestive ce qui a modifié l’orientation de l’ISS et a créé une déstabilisation de l’ensemble. La propulsion de Nauka a été inhibée et les actions correctives sur l’ISS ont été mises en œuvre en utilisant en particulier la propulsion de Progress.

Tout est rentré dans l’ordre mais afin de ne prendre aucun risque et de laisser plus de temps pour effectuer des vérifications complémentaires la mission Starliner prévue pour le 30 juillet a été reportée au 3 août.

D’après les officiels Russes la mise en marche intempestive des tuyères de Nauka a été causée par un problème logiciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.