L'actualité des satellites

La FCC approuve quatre constellations de satellites internet


Le 15 novembre 2018 la FCC (US Federal Communications Commission) a approuvé les constellations proposées et les autorise à développer leurs services aux Etats Unis à partir d’orbites basses.

Pour SpaceX et Télésat ce nouvel accord est une extension de celui déjà donné l’an dernier avec davantage de satellites en bande V.

Kepler Communications est une start up Canadienne qui obtient l’accord pour sa constellation de 140 satellites en bande Ku .

LeoSat, société enregistrée aux Pays-Bas, a un accord pour 78 satellites en bande Ka.

SpaceX prévoit 7518 satellites en orbite très basse aux environs de 350 km d’altitude. Deux démonstrateurs ont été lancés en février. La constellation initiale est 4425 satellites en bandes Ku et Ka. Contrats d’études en cours attribués à Airbus Defence and Space et à l’équipe Maxar Technologies – Thales Alenia Space.

Télésat a un prototype en orbite lancé en janvier par PSLV. L’accord obtenu l’an denier est de 117 satellites.

Kepler a déjà un prototype en orbite lancé par Long March en janvier et un second doit être lancé par PSLV en novembre.

LeoSat opte pour des tests de validation au sol par Thales Alenia Space et Sky Perfect Jsat.

Ces quatre constellations représentent un nombre total de satellites presque égal à celui des satellites lancés depuis 1957.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.