Plate-forme MP 42 en cours d'intégration © NanoAvionics L'actualité des satellites

Kongsberg commande trois satellites pour la surveillance maritime norvégienne


Kongsberg Defence & Aerospace annonce avoir commandé à la société lituanienne NanoAvionics trois petits satellites.

Ces satellites seront construits sur la plate-forme MP 42 de NanoAvionics avec une charge utile de Kongsberg. Elle comprend un récepteur AIS (Automatic Identification System) pour détecter et suivre les bateaux qui doivent être équipés d’AIS à partir d’un certain tonnage. Si certains bateaux désactivent leur AIS ils peuvent néanmoins être détectés et suivis par un équipement développé par Kongsberg qui utilise des signaux émis par ces bateaux (radar …)

Ces satellites sont prévus pour être lancés en 2024.

Dans son communiqué de presse annonçant cette commande Kongsberg déclare qu’avec ces satellites il pourra apporter son support à la défense Norvégienne en détectant et assurant le suivi des « bateaux sombres » qui se livrent à des activités illégales (pêche interdite, contrebande, délits environnementaux) dans la mer du Nord.

Les satellites seront opérés par une station de contrôle fournie par KSAT (Kongsberg Satellite Services) qui est une coentreprise (JV) avec l’agence spatiale de Norvège. Cette station utilisera un logiciel de cryptage développé par la société norvégienne Eidsvoll Electronics.

Kongsberg envisage aussi la fourniture de données commerciales pour analyses de trafic.

La coopération entre Kongsberg et NanoAvionics ouvre la voie à des développements pour un marché plus large et à de nouvelles applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.