L'actualité des satellites

ISRO lance avec succès six satellites pour Singapour


Le 16 décembre 2015 à partir du centre spatial de Satish Dhawan l’ISRO avec PSLV-C29 a mis sur une orbite circulaire à 550km d’altitude et inclinée de 15° par rapport à l’équateur six satellites pour Singapour. Ces six satellites ont une masse totale de 625kg.

TeLEOS-1 © AgilSpace

TeLEOS-1 © AgilSpace

TeLEOS-1 conçu et réalisé par ST Electronics avec une masse 400kg est le plus gros et sera exploité par AgilSpace. C’est un satellite d’observation optique avec une résolution d’un mètre et un cycle d’observation récurrente sur site de 12 à 16h.

VELOX-C1 © NTU

VELOX-C1 © NTU

Velox-C1 est un microsatellite expérimental de météorologie de 123kg conçu, réalisé et exploité par NTU (Nanyang Tehnological University, Singapore).

Kent Ridge -1 © NUS

Kent Ridge -1 © NUS

Kent Ridge-1 est un satellite d’observations hyperspectrales réalisé par NUS (National University of Singapore) en collaboration avec BST (Berlin Space Technologies). Ce satellite est construit sur une plate-forme LEOS-50 de BST et a une masse de l’ordre de 80kg.

VELOX-2 © NTU

VELOX-2 © NTU

VELOX-2 est un cubesat(6U), expérimental, de 12kg conçu et réalisé par NTU (Nanyang Tehnological University, Singapore). Charge utile de communications.

Athenoxat-1 © Microspace Rapid Pvt

Athenoxat-1 © Microspace Rapid Pvt

Athenoxat-1 (Athene Noctua Experimental Satellite) est un nano satellite cubesat (3U) construit par Microspace Rapid Pvt Ltd à Singapour. Mission : observation nocturne optique.

Galassia © NTU

Galassia © NTU

Galassia est un nano satellite cubesat(2U) conçu et réalisé par NTU (Nanyang Tehnological University, Singapore). Deux charges utiles : une pour mesurer les électrons dans l’ionosphère au dessus de Singapour, l’autre appelée SPEQS (Small Photon-Entangling Quantum Systems) pour analyse de phénomènes photoniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.