L'actualité des satellites

ICON lancé avec succès par Pegasus-XL


Le 11 octobre 2019 l’avion « Stargazer » L-1011 a décollé de Cap Canaveral pour larguer plus tard le lanceur Pegasus-XL qui avec le fonctionnement nominal de ses trois étages a mis sur orbite avec succès ICON, satellite de la NASA. Ce lancement a été effectué avec un retard de près de 2 ans du au lanceur.

Vue d’artiste d’ICON en orbite © NASA

ICON (Ionospheric Connection Explorer) est un satellite d’étude de l’ionosphère construit par Orbital Sciences devenu Orbital ATK puis Northrop Grumman (NGIS) sur une plate-forme LeoStar-2. La charge utile est composée de quatre instruments :
-  MIGHTI (Michelson Interferometer for Global High-Resolution Thermospheric Imaging) est un interféromètre de Michelson capable de mesurer même des vents faibles.
-  EUV (Extreme Ultra-Violet) pour mesurer la densité et la composition de la thermosphère.
-  FUV (Far Ultra-Violet) complètera les mesures en ultraviolet en particulier sur l’airglow qui est un phénomène de chimiluminescence se produisant la nuit.
-  IVM (Ion Velocity Meter) pour mesurer la vitesse des particules chargées dans l’ionosphère.

Masse au lancement de l’ordre de 290 kg et puissance électrique de 780 watts.

ICON est placé sur une orbite à 575 km d’altitude pour une mission de deux ans dédiée à l’étude de l’ionosphère pour la NASA et des universités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.