L'actualité des satellites

ICESat-2 et 4 CubeSats mis sur orbite par le dernier tir de Delta II


Le 15 septembre 2018 à partir de la base de Vandenberg en Californie ULA avec le dernier de tir de Delta II a mis sur orbite avec succès ICESat-2 et 4 CubeSats.

Ce lancement est le 155ième effectué par Delta II, le premier a eu lieu en février 1989. Il reste un exemplaire de Delta II qui sera exposé au centre spatial Kennedy en Floride.

ICESat-2 (Ice, Cloud and Land Elevation Satellite 2) est un satellite d’observation de la terre destiné à mesurer en particulier les calottes polaires. Il fait suite à ICESat qui a été opérationnel de 2003 à 2010.

Vue d’artiste d’ICESat-2 © Orbital

ICESat-2 a été construit par OSC (Orbital Science Corporation) sur une plate-forme LEOStar 3 avec une charge utile de la NASA nommée ATLAS (Advanced Topographic Laser Altimeter System). C’est un altimètre laser de dernière génération qui utilise simultanément six faisceaux laser. Masse au lancement supérieure à 1500 kg. Durée de vie opérationnelle de trois ans qui pourra être étendue jusqu’à 10 ans compte tenu de la quantité d’ergols embarquée.

ICESat-2 est placé sur une orbite héliosynchrone à environ 470 km d’altitude et survolera les poles. ICESat-2 est un programme de la NASA qui commencera sa phase opérationnelle en novembre après la recette en orbite.

ELFIN (Electron Losses and Fields Investigation) est un CubeSat 3U développé par UCLA pour étudier l’environnement de la terre.

ELFIN © UCLA

ELFIN-STAR est un 3U CubeSat aussi développé par UCLA. Il sera utilisé en tandem avec ELFIN pour affiner les mesures des radiations dans l’environnement de la terre (orbite basse).

DAVE © Cal Poly

DAVE (Damping and Vibrations Experiment) est un CubeSat de 1U développé par PolySat pour tester des dispositifs d’amortisseurs en microgravité.

SurfSat © UCF

SurfSat est un CubeSat 2U développé par l’Université de Floride Centrale pour mesurer les charges et décharges électrostatiques des surfaces exposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.