L'actualité des satellites

Gaofen 7 et trois petits satellites mis sur orbite avec succès par Long March 4B


Le 3 novembre 2019 à partir du centre spatial de Taiyuan, Long March 4B a mis sur orbite avec succès 4 satellites : Gaofen 7, Hangpu 1, Xiaoxiang 1-08 et SRSS 1. Les trois premiers sont des satellites pour la Chine et le dernier SRSS 1 est un satellite pour le Soudan.

Le premier étage de Long March 4B était équipé d’ailettes à grille pour piloter la descente en fin de mission et est retombé avec succès dans la zone prévue.

Gaofen 7 est un satellite d’observation optique de la terre développé par la CAST ( China Academy of Aerospace Science and Technology). L’ANSC a déclaré que la charge utile marque une percée dans la technologie des caméras de cartographie 3D de niveau submétrique, répondant ainsi aux exigences de précision de cartographie les plus élevées parmi les satellites d’observation de la Terre de la série Gaofen.

Vue d’artiste de Gaofen 7

Gaofen 7 est placé sur une orbite quasi circulaire à une altitude de l’ordre de 500 km d’où d’après l’ANSC il va fournir des données d’observation optique 3D de haute résolution et des données altimétriques laser de haute précision. Cela permettra de réaliser une cartographie 3D par satellite à l’échelle 1:10.000 pour un usage civil en Chine. Les principaux utilisateurs sont : le ministère des ressources naturelles, le ministère de l’habitat pour le développement urbain et rural et par le bureau national des statistiques.

Huangpu 1 est un satellite de démonstration destiné à préparer une constellation de satellites en orbite basse. Il est développé par Lizheng qui est une entreprise de Shangaï.

Xiaoxiang 1-08 (TY 1-08) nommé aussi Dianfeng est CubeSat 6U développé par la société privée Spacety Aerospace Co pour tester un imageur multispectral. Il embarque aussi une charge utile de communications laser de 400g développée par LaserFleet. Ce satellite est aussi équipé d’une propulsion à l’iode développée par la société française TrustMe.

SRSS 1 (Sudan Remote Sensing Satellite) est un satellite d’observation développé par Shenzhen DFH HIT (Shenzhen Aerospace Dongfanghong HIT Satellite Ltd) pour le Soudan. Ce satellite devrait avoir un usage dual : civil et militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.