L'actualité des satellites

Galileo FOC-M8 lancés avec succès par Ariane-5ES VA244


Le 25 juillet 2018 à partir du CSG à Kourou Ariane 5-ES a mis sur orbite avec succès les quatre satellites Galileo FOC-M8.

C’est le troisième et dernier lancement de satellites Galileo effectué par Ariane 5ES.

Galileo FOC ( Full Operationnal Capacity) est le nom de la constellation opérationnelle de Galileo. Les satellites Galileo FOC-M8 sont les satellites FM 23-24-25-26 qui ont une masse unitaire de 738 kg et une masse totale de 2952 kg. La masse du dispenseur est de l’ordre de 420 kg. Ces satellites ont été largués deux par deux. Ces satellites portent les noms Tara, Samuel, Anna et Ellen.

Vue d’artiste de la séparation de 4 satellites Galileo © ESA-P Carril

Après quelques jours les satellites FOC-M8 seront insérés dans  la constellation  pour prendre leur position définitive d’ici octobre et commenceront leur recette en orbite qui doit durer 6 mois pour une mise en service prévue dans la période janvier-février 2019.

Les satellites FOC-M7 lancés en décembre dernier sont encore en phase de test.

Ce lancement porte à 26  le nombre de satellites Galileo en orbite dont 22 lancés dans les quatre dernières années. Un satellite est hors service suite à une panne d’antenne, un est en mode secours éteint, les  deux satellites qui ne sont pas à leur position nominale dans la constellation suite à un problème de lancement ne sont pas mis encore en mode opérationnel. Aujourd’hui  14 satellites Galileo  sont en mode opérationnel. Ce nombre va croitre assez rapidement.

Ce lancement est le dernier des satellites Galileo du lot 2. Le lot 3 de 12 satellites est en cours de fabrication et les lancements doivent reprendre en 2020.

La Commission Européenne a démarré la phase initiale des services Galileo le 15 décembre 2016.

Le nombre d’utilisateurs de Galileo a déjà dépassé les 100 millions. Dans les zones où 4 satellites Galileo sont en visibilité la précision de positionnement est inférieure à 1m. Rappelons que Galileo est interopérable avec les systèmes GPS et Glonass.

Pour être pleinement opérationnelle sur toute la zone de couverture la constellation doit comporter 24 satellites en service actif.

 Ariane 6 doit être utilisé pour les lancements de 2020 et 2021.

La continuité du système Galileo sera assurée par des satellites de seconde génération. Contrat prévu en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.