L'actualité des satellites

EOS-1 et neuf petits satellites commerciaux lancés avec succès par PSLV-C49


Le 7 novembre 2020 à partir du centre spatial Satish Dhawan à Sriharikota PSLV-C49 a mis sur orbite avec succès EOS-1 et 9 petits satellites commerciaux.

La version de PSLV utilisée pour cette mission est PSLV-DL et marque la reprise des lancements depuis l’interruption due à la Covid 19.

EOS-1 aussi nommé RISAT-2BR2 est un satellite d’observation de la terre développé par l’ISRO. Il est équipé d’un radar à ouverture synthétique en bande X (X-SAR). Masse au lancement de 628 kg et durée de vie de 5 ans.

RISAT-2BR2 est placé sur une orbite à 576 km d’altitude inclinée à 37°. D’après l’ISRO ses images seront utilisées pour des missions en agriculture, sylviculture et de support dans la gestion des catastrophes naturelles. RISAT-2B a été lancé en mai 2019 et RISAT-2BR1 en décembre 2019. RISAT-2BR2 a comme RISAT-2BR1 des capacités d’ identification et de suivi d’objets et peut remplir des missions de surveillance militaire.

Le lancement des 9 satellites commerciaux a été géré par NSIL (NewSpace India Limited) qui est une filiale de l’ISRO. Ces satellites sont lancés pour la Lituanie, le Luxembourg et les Etats Unis d’Amérique (USA).

KSM 1A,KSM 1B, KSM 1C et KSM 1D (Kleos Scouting Mission) sont des cubesat 6U développés par GOMSpace pour la société Luxembourgeoise Kleos. Ils embarquent des équipements pour assurer des services d’applications maritimes (notamment géolocalisation par analyse de la source de signaux radio). Kleos prévoit une constellation de 20 satellites pour ces services. Le lancement de ces 4 premiers satellites était initialement prévu avec Rocket Lab et Elektron KS.

Lemur-2 126, 127, 128 et 129 sont des nano satellites de 4,6 kg pour fournir un service AIS ( Automatic Identification Service) et des données météo en utilisant l’occultation des signaux GPS. Ces satellites sont développés et exploités dans une constellation par Spire Global Inc à San Francisco .

R2 ou M6P2 (Multipurpose 6U Platform) est un cubesat 6U développé par la société Lituanienne NanoAvionics. Cette mission est un démonstrateur technologique au niveau plate-forme et charges utiles (senseur micro ondes passif miniaturisé, propulseur à Effet Hall, logiciels associés). Le premier satellite M6P a été lancé en avril 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.