L'actualité des satellites

Echec partiel de la mission Starliner-1


Le 20 décembre 2019 à partir de la base de Cap Canaveral en Floride ULA avec Atlas-5(N22) a mis sur orbite la capsule Starliner 1. Après séparation d’avec Atlas-5 Starliner 1 est entré en mode pilotage automatique. Une erreur de séquencement des propulseurs et d’orientation ont conduit Starliner 1 hors de la trajectoire prévue avec une consommation excessive d’ergols. Le problème d’orientation n’a pas permis au sol de reprendre immédiatement le contrôle des opérations (interruption momentanée des liaisons radio).

En considérant qu’il n’y avait plus assez d’ergols pour rejoindre l’ISS et s’arrimer il a été décidé de modifier la mission et de placer Starliner 1 sur une orbite à 250 km d’altitude pour préparer un atterrissage à White Sands au Nouveau Mexique. Starliner 1 s’est posé avec succès le 22 décembre à White Sands.

Boeing, NASA, and U.S. Army personnel work around the Boeing CST-100 Starliner spacecraft shortly after it landed in White Sands, New Mexico, Sunday, Dec. 22, 2019. The landing completes an abbreviated Orbital Flight Test for the company that still meets several mission objectives for NASA’s Commercial Crew program. The Starliner spacecraft launched on a United Launch Alliance Atlas V rocket at 6:36 a.m. Friday, Dec. 20 from Space Launch Complex 41 at Cape Canaveral Air Force Station in Florida. Photo Credit: (NASA/Bill Ingalls)

La mission Starliner 1 aussi appelée OFT Starliner (Orbital Flight Test Starliner) devait durer 8 jours avec rendez vous et arrimage avec l’ISS pour préparer les prochains vols habités.

Starliner est une capsule développée par Boeing sous le nom de CST-100 (Crew Space Transportation 100), avec une capacité de transport d’un équipage comprenant jusqu’à 7 membres . La masse au lancement est de l’ordre de 13 tonnes.

Vue d’artiste de Starliner en orbite © Boeing

Avec Starliner et Dragon les Etats Unis vont bientôt disposer de deux systèmes pour transporter des équipages de l’ISS et ne plus dépendre uniquement de Soyouz pour les futures missions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.