Décollage de PSLV mission C53 © ISRO L'actualité des satellites

DS-EO, NeuSAR, SCOOB 1 et POEM lancés avec succès par PSLV mission C53


Le 30 juin 2022 à partir du centre spatial Satish Dhawan à Sriharikota PSLV-C52 a mis sur orbite avec succès DS-EO, NeuSAR, SCOOB 1 et POEM. Les satellites ont été placés en orbite basse (LEO). Ce lancement a été effectué avec PSLV-CA.

DS-EO © ISRO

DS-EO est un satellite d’observation de la terre de Singapour. Il est équipé d’une charge utile électro optique multi spectrale pouvant fournir des images avec une résolution de 0,5 m. Il a une masse au lancement de 365 kg. Il sera exploité par DSTA (Defence Science and Technology Agency) de Singapour et par ST Engineering.

NeuSAR est un satellite d’observation radar de la terre de Singapour. Il est équipé d’un radar à synthèse d’ouverture (SAR) pour effectuer des observations par tous les temps. il est équipé d’un dispositif capable de détecter les changements entre deux passages. Ses observations couvrent les domaines terrestres et maritimes. Ce satellite serait le premier pas vers une constellation commerciale. Il a une masse au lancement de 155 kg. Il sera exploité par DSTA (Defence Science and Technology Agency) de Singapour et par ST Engineering.

SCOOB 1 est un CubeSat 3U développé par l’Université de Technologie Nanyang de Singapour (NTU). Il est destiné à faire des observations du soleil dans 18 longueurs d’ondes allant de l’ultra violet à l’infra rouge. Cela permettra de mieux caractériser les différentes absorptions de l’atmosphère terrestre. Masse au lancement de 2,8 kg.

POEM © ISRO

POEM (PSLV Orbital Experimental Module) utilise l’étage PS4 comme une plate-forme orbitale pour supporter des expériences en orbite. Pour cette mission il va tester les sous systèmes de contrôle d’attitude, d’alimentation et de navigation. POEM embarque six charges utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.