Lancement de KPLO par Falcon 9 © YouTube video L'actualité des satellites

Danuri, première sonde lunaire de la Corée du Sud, lancée avec succès par SpaceX avec Falcon 9


Le 4 août 2022 à partir du centre spatial de Cap Canaveral en Floride SpaceX avec Falcon 9 Block 5 a mis sur orbite avec succès Danuri. Le premier étage qui en était à son sixième vol a été récupéré avec succès sur le bateau « Just Read the Instructions » dans l’océan Atlantique. La coiffe après une fin de descente sous parachutes devait aussi être récupérée par le bateau Doug. Il n’a pas été précisé si la coiffe avait déjà été utilisée.

Danuri est un nom obtenu en coréen par la contraction de « Dal », qui signifie Lune, et « Nuri » qui signifie profiter. Danuri première sonde lunaire de la Corée du Sud est aussi nommée KPLO (Korea Pathfinder Lunar Orbiter). La mission de Danuri est prévue pour durer un an. Elle ouvre la voie au projet de la Corée du Sud de faire atterrir un automate sur la lune autour de 2030.

Danuri a déployé ses panneaux solaires et est contact avec 4 stations du réseau DSN (Deep Space Network), une en Corée, une à Canberra en Australie, une à Madrid en Espagne et la dernière à Goldstone aux Etats Unis. La mission se déroule de façon nominale. Danuri est sur sa trajectoire vers la lune et doit atteindre son orbite autour de la lune en décembre. La trajectoire pour rejoindre la lune est celle utilisée par CAPSTONE de la NASA car elle nécessite une énergie minimale.

Vue d’artiste de Danuri en communication avec la terre © KARI

Danuri (KPLO) est une une sonde de 678 kg avec une charge utile composée de six instruments, 5 développés par le KARI (Korea Aerospace Research Institute) et 1 par la NASA.

-  LUTI (Lunar Terrain Imager) pour prendre des images de sites d’alunissage avec une grande résolution.
-  PolCam (Wide-Angle Polarimetric Camera) pour prendre des images polarimétriques de la surface de la lune hors pôles pour analyser la régolite .
-  KMAG (KPLO Magnetometer) pour faire des mesures du magnétisme de la lune .
-  KGRS (KPLO Gamma Ray Spectrometer) pour analyser les ressources de la lune.
-  (DTNPL (Disruption Tolerant Network experiment payload) pour mettre en place un nouveau système de communications spatiales en réseau résistant aux perturbations. Cette connexion sans fil dans l’espace sera testée en diffusant en continu la chanson « Dynamite » du group de K-pop culte BTS.
-  ShadowCam fourni par la NASA enregistrera des images des régions de la Lune situées en permanence dans l’ombre. Un des objectifs est de détecter la présence de givre donc de l’eau.

Derniers tests de Danuri en Corée © KARI

Selon les scientifiques sud-coréens, Danuri – dont la construction a duré sept ans – ouvrira la voie à des objectifs plus ambitieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.