L'actualité des satellites

COSMO-SkyMed, CHEOPS et 3 CubeSats lancés avec succès par Soyuz VS23


Le 18 décembre 2019 à partir du Centre Spatial de Guyane (CSG) à Kourou Arianespace a mis sur orbite avec succès COSMO-SkyMed de seconde génération, CHEOPS, ANGELS, Eye-Sat et OPS-SAT avec Soyouz VS23. Ce lancement est le neuvième et dernier de l’année 2019 effectué par Arianespace à Kourou.

COSMO-SkyMed seconde génération (Constellation of Small Satellites for Mediterranean basin observation) est le programme d’observation de la terre de l’ASI ( Agence Spatiale Italienne) appelé à succéder à COSMO-SkyMed première génération qui est une constellation de 4 satellites. La nouvelle constellation n’aura que deux satellites de seconde génération avec des performances améliorées. COSMO-SkyMed seconde génération est construit par Thales Alenia Space sur une plate-forme Prisma améliorée avec une charge utile comprenant un radar à synthèse d’ouverture (SAR) de dernière génération en bande X. Masse au lancement de 2205 kg et durée de vie de 7 ans.

Vue d’artiste de COSMO-SkyMed seconde génération © ASI

COSMO-Skymed seconde génération a été placé sur l’orbite héliosynchrone à 619 km d’altitude et inclinée à 97,86°. Cette orbite est aussi celle des satellites de première génération. Il assure une couverture mondiale avec un cycle de 16 jours.

Mission CHEOPS © ESA:ATG

CHEOPS (Characterising Exoplanets Satellite) est un satellite d’astronomie fruit d’un partenariat entre l’ESA et la Suisse. Son but est d’obtenir des informations sur des exoplanètes qui orbitent autour de certaine étoiles. CHEOPS a été construit sous la maitrise d’oeuvre d’Airbus qui dirigeait un consortium composé de 24 entreprises de 11 pays européens. La charge utile comprend un télescope qui a été fournit par l’Université de Berne. Ce télescope est équipé d’un photomètre de haute précision. Masse au lancement de 237 kg et durée de vie de 3,5 ans. CHEOPS est placé sur une orbite héliosynchrone à 800 km d’altitude.

Vue d’artiste de CHEOPS © ESA/ATG

ANGELS (Argos Neo on a Generic Economical and Light Satellite) est un CubeSat 12U développé à l’initiative du CNES ( Centre National d’Etudes Spatiales) par Hemeria avec le soutien du CNES. La charge utile comprend l’instrument de collecte de données miniaturisé Argos Neo qui a été développé sous la responsabilité de Thales Alenia Space avec Syrlinks comme sous traitant majeur. Avec son rôle de démonstrateur ANGELS sera intégré dans la flotte des équipements Argos en orbite et prépare de futurs petits satellites, en particulier pour l’internet des objets. Durée de vie prévue : 2 ans.

Vue d’artiste de EYESAT et d’ANGELS © CNES

EyeSat est un CubeSat 3U pédagogique développé par le CNES dans le cadre du programme universitaire JANUS. En orbite il aura une mission scientifique d’observation astronomique avec le petit télescope spatial IRIS. Masse au lancement de 7 kg et durée de vie d’un an minimum.

OPS-SAT est un CubeSat 3U développé par l’Université de technologie de Graz (Autriche) pour le compte de l’ESA. La charge utile comprend des récepteurs en bande S et des transmetteurs en bande X. Masse au lancement de 7 kg et durée de vie d’un an minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.