Décollage d'Electron pour une mission Blacksky © Rocket Lab L'actualité des satellites

BlackSky 10 et BlackSky 11 lancés avec succès par Rocket Lab avec Electron


Le 18 novembre 2021 à partir de son centre de lancement dans la péninsule Mahia en Nouvelle Zélande Rocket Lab avec son lanceur Electron KS nommé pour cette mission “Love at First Insight » a mis sur orbite avec succès deux satellites BlackSky. Ce lancement initialement prévu le 10 novembre a été reporté suite à un problème détecté avec un capteur. Le test de récupération du premier étage s’est effectué avec succès. La récupération s’est faite avec un suivi par hélicoptère de la phase de descente en parachute du premier étage ce qui permettra par la suite d’éviter l’immersion dans l’océan Pacifique. La récupération se fera en vol, par hélicoptère, pendant la descente sous parachute. C’est la troisième fois que le premier étage est récupéré.

Intégration d’un satellite BlackSky sur le lanceur © Rocket Lab

BlackSky 10 ( Global-14) et BlackSky 11 (Global-15) sont des satellites d’observation optique de la terre qui font partie de la constellation BlackSky qui doit comporter 60 satellites. Ces satellites sont construits par LeoStella LLC qui est une coentreprise (JV) entre Spaceflight Industries et Thales Alenia Space. Chaque satellite a une masse proche de 60kg et une durée de vie de trois ans. La constellation initiale est prévue avec 16 satellites en 2021. BlackSky 10 et 11 ont été largués sur une orbite circulaire à 430 km d’altitude et inclinée à 42°.

Ce lancement de Rocket Lab est le troisième effectué pour BlackSky dans le cadre d’une commande actuelle de cinq lancements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.