L'actualité des satellites

BepiColombo en route vers la planète Mercure


Le 20 octobre 2018 à partir du centre spatial de Guyane (CSG) à Kourou Ariane-5ECA a mis sur orbite avec succès BepiColombo.

BepiColombo est une mission d’exploration d’une grande complexité qui a vu le jour grace à la coopération entre l’ESA (European Space Agency) et la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency). Le voyage vers Mercure va durer 7 ans pour parcourir 8,5 milliards de kilomètres et assurer ensuite les observations de Mercure pendant un an avec possibilité d’extension d’une année supplémentaire.

Mercure est la planète la plus proche du soleil avec une orbite de seulement 87,97 jours.

La mission BepiColombo porte le nom du mathématicien et ingénieur italien Giuseppe Colombo.

BepiColombo © CNES

La sonde BepiColombo ou MCS (Mercury Composite Spacecraft) a été réalisée sous la maitrise d’oeuvre d’Airbus Defence and Space à Friedrichshafen et est composée des éléments suivants : MTM ( Mercury Transfer Module), MMO (Mercury Magnetospheric Orbiter), MPO( Mercury Planetary Orbiter et MOSIF (Magnetospheric Orbiter Sunshield and Interface Structure). MTM assure la transport des orbiters MPO et MMO jusqu’à leur mise sur orbite autour de Mercure, MOSIF assure les fonctions de pare soleil, de structure de gestion des interfaces, et fournira à l’orbiter MMO une protection thermique. Masse au lancement de 4081kg et puissance électrique de 11,2 kW.

L’orbiteur planétaire MPO a été développé par l’ESA pour cartographier Mercure en se concentrant sur la surface et sur l’intérieur.

L’orbiteur magnétosphérique MMO a été développé et construit par la JAXA pour étudier la magnétosphère de Mercure par analyse de son environnement.

Vue d’artiste de BepiColombo à l’approche de Mars © Airbus Defence and Space


Depuis son départ BepiColombo est entré en contact avec le centre de contrôle et a envoyé des images « selfie » montrant que les panneaux solaires et les antennes se sont déployées comme prévu. Maintenant une phase de recette en orbite va être conduite jusqu’en décembre tout en poursuivant les opérations de contrôle de trajectoire pour ce voyage de 7 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *