L'actualité des satellites

Amazonas Nexus sera construit par Thales Alenia Space


Hispasat, à l’issue d’un appel d’offres international, a signé le contrat pour la fourniture de son prochain satellite Amazonas Nexus avec Thales Alenia Space. Ce contrat satellite est le premier passé par Hispasat depuis que Red Eléctrica est devenu son nouvel actionnaire . Thales Alenia space, en tant que maitre d’oeuvre, est responsable de la conception , de la fabrication, des tests, du support au lancement et de la recette en orbite.

Amazonas Nexus est appelé à compléter puis à remplacer Amazonas-2 à 61° Ouest tout en apportant une augmentation de capacité.

Amazonas Nexus est un satellite de télécommunications construit sur la plate-forme Spacebus Neo à propulsion électrique avec une charge utile en bandes Ku et Ka. La charge utile utilise un processeur numérique de 5ème génération ce qui lui confère une grande capacité d’adaptation et une grande flexibilité. La charge utile Ku est de type haut débit (HTS) et la charge utile Ka est dédiée aux communications avec les stations sol de type « gateway ». Amazonas Nexus a une puissance électrique de 20 kW, une masse au lancement de 4500 kg et une durée de vie supérieure à 15 ans.

Amazonas Nexus sera construit avec une participation significative de l’industrie espagnole qui s’inscrit dans le cadre du programme de retour industriel mis en place par Hispasat depuis sa création.

Hispasat considère qu’Amazonas Nexus sera le satellite le plus performant de sa flotte.

Le lancement d’Amazonas Nexus est prévu au second semestre 2022.

La zone de couvertures d’Amazonas Nexus comprend le continent américain, le Groenland et le couloir de l’Atlantique Nord. Amazonas Nexus va permettre à Hispasat d’accroitre sa position sur les marchés aérien et maritime et de participer au programme de réduction de la fracture numérique en Amérique Latine. Les marchés de la mobilité et de la connectivité seront bien pris en compte par Amazonas Nexus.

Amazonas Nexus fait suite aux satellites Hispasat 1C et Hispasat 1D qui ont déjà été fournis à Hispasat par Thales Alenia Space.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.