L'actualité des satellites

Al-Amal/Hope mis sur sa route vers Mars par H-2A


Le 19 juillet 2020 à partir du centre spatial de Tanegashima H-2A a mis sur orbite avec succès Al-Amal/Hope . Ce tir était dirigé par MHI (Mitsubishi Heavy Industries).

Emirates Mars Mission (EMM), aussi nommée Al-Amal ou Hope, est la première mission Arabe vers Mars. Elle a été développée par l’agence Spatiale des Emirats Arabes Unis  et la sonde a été construite par MBRSC ( Mohammed bin Rashid Space Centre). La charge utile est composée de trois instruments :
-  EXI (Emirates eXploration Imager)
-  EMIRS (Emirates Mars InfaRed Spectrometer)
-  EMUS (Emirates Mars Ultraviolet Spectrometer)

Hope a été développée en coopération avec des universités américaines : celle de l’état d’Arizona, le laboratoire des sciences spatiales de l’université de Berkeley en Californie et le LASP (Laboratory for Atmospheric and Space Physics) de l’université du Colorado. L’assemblage et les tests de la sonde ont été effectués au LASP. La masse au lancement de Al Amal/Hope est de 1350 kg. La durée de mission prévue est de 2 ans avec des possibilités d’extension.

Hope en cours de tests en salle blanche © MBRSC

La NASA participe à cette mission en fournissant le support de son réseau DSN ( Deep Space Network) pour assurer les liaisons de télécommunications.

Normalement Al-Amal/Hope doit arriver au voisinage de Mars en février 2021, placée sur une orbite elliptique Martienne de 22000km x 44000km avec une période de 55 jours.

Pour le cinquantième anniversaire de la création des Emirats Arabes Unis en 2021 Hope doit envoyer une photo de Mars. Cette mission scientifique est très riche en symboles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.