L'actualité des satellites

58 satellites Starlink et 3 satellites SkySat lancés avec succès par SpaceX avec Falcon 9


Le 13 juin 2020 à partir du centre spatial de Cap Canaveral en Floride SpaceX avec Falcon 9 Block 5 a mis sur orbite avec succès 58 satellites Starlink et 3 satellites SkySat. Le premier étage de Falcon 9 s’est posé sur le bateau « Of Course I Still Love You ». C’est la troisème fois que ce premier étage est récupéré, les deux précédentes étaient dans le cadre de missions cargo vers l’ISS.

Cette fois SpaceX a réduit le nombre de satellites Starlink de ce neuvième lancement pour pouvoir prendre en charge la demande de Planet Labs pour 3 satellites SkySat.

Vue d’artiste des satellites SkySat © Maxar

Les satellites SkySat ont été largués en premier. Ces satellites sont des des satellites d’observation optique de la terre qui font partie d’une constellation qui doit comporter 21 satellites. Ces satellites portent les numéros 16, 17 et 18 dans la constellation. La résolution d’image est de 50 cm. Ils sont placés sur une orbite plus basse à 400 km d’altitude. Lorsque la constellation sera complète elle aura un taux moyen de revisites de 7 par jour avec un maximum possible de 12. Les six derniers satellites de la constellation sont fabriqués par Maxar ( ex SSL) et ont une masse au lancement de l’ordre de 110 kg et une durée de vie de 6 ans.

SpaceX a maintenant 538 satellites en orbite dont de l’ordre de 525 à 530 aptes à assurer leur mission. SpaceX n’a pas indiqué si pour ce lancement il y avait des satellites équipés du système VisorSat.

Starlink va démarrer une phase de beta tests qui doit permettre de démarrer des services internet sur le Canada et une partie des Etats Unis d’ici la fin de l’année. La couverture globale est prévue en 2021. Prochain lancement prévu le 24 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.