L'actualité des satellites

SES 10 lancé avec succès par Falcon 9 avec réutilisation du premier étage


Le 30 mars 2017 à partir du centre spatial Kennedy Falcon 9 en réutilisant le premier étage a mis sur orbite avec succès SES 10. Au cours de ce vol le premier étage s’est posé sur une barge dans l’Océan Atlantique. C’est la deuxième fois que cet étage est récupéré, la première fois c’était en avril 2016 avec un lancement de Dragon.

Premier étage posé sur le bateau « Of Course I Still Love You » © SpaceX

SES 10 est un satellite de télécommunications construit par Airbus Defence and Space sur une plate-forme Eurostar 3000 dans une version à propulsion chimique pour la mise à poste et à propulsion électrique pour le maintient à poste. La charge utile a une capacité équivalente à 55 transpondeurs de 36 MHz. Masse au lancement de 5500 kg, puissance électrique de 13 kW et durée de vie de 15 ans.

Vue d’artiste de SES 10 © Aibus Defence and Space et SES

SES 10 sera positionné à 67° Ouest pour remplacer AM3 et AMC4 et apporter une capacité supplémentaire sur le Mexique, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes. SES 10 fournira des services de diffusion directe, des services dédiés aux entreprises et des services mobiles.

Dans le cadre de l’accord avec la Communauté Andine ( Bolivie, Colombie, Equateur et Pérou) SES 10 fournira sous le nom de Simon Bolivar 2 ses services aux membres de la Communauté Andine.

Ce vol avec réutilisation du premier étage est une première. L’impact sur la réduction du coût de lancement n’a pas été communiqué. D’autres vols de ce type sont prévus par Space X. Elon Musk envisage aussi la récupération de la coiffe de lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.