L'actualité des satellites

OneWeb F6 mis sur orbite par Arianespace avec Soyuz ST-B / Fregat VS21


Le 27 février 2019 à partir du Centre Spatial de Guyane (CSG) à Kourou Arianespace avec Soyuz ST-B avec étage Fregat a mis sur orbite avec succès les 6 satellites OneWeb F6.

Initialement ce vol devait comprendre 10 satellites OneWeb mais ce nombre a été réduit à 6 et 4 satellites ont été remplacés par des simulateurs de masse qui sont restés attachés au dispenseur.

Les satellites OneWeb doivent opérer à une altitude de 1200 km de la terre . Initialement une mise directe sur orbite à 1200 km était prévue avec Soyuz mais la stratégie a été modifiée pour adopter une mise sur orbite polaire à 1000 km d’altitude inclinée à 87,9°. L’élévation d’altitude de 200 km va être effectuée avec la propulsion des satellites et prendra de 60 à 90 jours.

Le prochain lancement de satellites OneWeb avec Soyuz est prévu au second semestre à Baïkonour.

La maitrise d’oeuvre de la constellation OneWeb est assurée par OneWeb Satellites qui est une JV entre OneWeb et Airbus Defence and Space. Les dix premiers satellites ont été réalisés dans l’usine d’Airbus Defence and Space à Toulouse, les prochains seront assemblés dans l’usine dédiée crée en Floride aux Etats Unis.

La constellation initiale doit comprendre 648 satellites pour fournir un service à haut débit et à faible latence pour répondre aux besoins de nombreux marchés : aéronautique, maritime, liaisons cellulaires, Wi-Fi communautaire, communications d’urgence, réduction de fracture numérique sur une couverture mondiale. OneWeb compte pouvoir fournir des services régionaux en 2020.

Vue d’artiste de OneWeb en orbite @ OneWeb

Chaque satellite OneWeb a une masse proche de 150 kg avec une charge utile en bande Ku et une propulsion plasmique. Les satellites OneWeb n’ont pas de liaison inter-satellites. Durée de vie de 7 ans minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.